Fragments...

Des fruits secs et des algues de Michel Liotard

 

Mes émotions électroniques
T'envoient des baisers électriques,
L'imagination aura fort
A faire, mais c'est son métier!

Pour décorer la nudité
Quelques flatteries sans effort,
On existe tant qu'on le croit,
Honnêtes en nos mauvaises fois.

Nos calculettes cérébrales
Sont à l'abri des cathédrales,
Le plus possible à nos désirs!
Le plus pour moi et merde aux autres!

Du bon sens on est les apôtres
On entend bien le bruit courir,
L'essentiel est dans notre poche;
Aux panthéons c'est pas des cloches!

Bon, j'éteins un peu la radio,
Il faut dormir, il faut mourir,
Bien sûr qu'on est pas des idiots!
Attends, je vais mourir de rire.

Mes émotions électroniques
T'envoient des baisers électriques,
L'imagination aura fort
A faire, mais c'est son métier!


*



23/01/2009
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres