Fragments...

Divagation de Lyne C.




Divagation

Un œil sur l'ailleurs
A ne plus voir la vie
Je me hisse
Sans trêve
Aux liserés des névroses.
Les couleurs voilées
Les sons m'interpellent
La souffrance
Se tourne
Mot à mot
En échos
La violence et l'outrance
Tête en l'air !
La douleur est aphone
Mais l'insensé accourt
Cri, hurlement, silence
Les divers restent sourds.
Les yeux au bord des lacs
Brouillés de ces torpeurs
flamboyant d'indiffère.
Qui ne dit mot consent :
Le fil est invisible
Leurs mains artificielles.
Déséquilibre 
Tu me tiens.
La nuit fixe leurs yeux 
Aveugles de mes maux !

Lyne C.



03/05/2009
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres