Fragments...

Libre


Découvrez Van Halen!
 




Des jeunes déjà vieux à l’intérieur

Des beaux masques qui mutilent à cœur

Des dieux qu’invente la peur

Des moralistes, plongés dans la torpeur

D’un idéalisme sans droit à l’erreur



Je fuis les convictions

Que remorquent leur raison



Je suis un accident

Qui parle aux oiseaux

Une bulle à contre temps

De la norme en sirop



Dans le décor du monde

Je préfère sculpter mon âme

Dans le ventre des ondes

Qui n’ont pas de cannes

Loin des modes et des masques

Sortes d’abonnés absents

Qui n’ont que goût de farces

Au regard du temps



Etre soi est un nectar

Que n’égale aucun fard



La féminité ne se lit pas

Dans un bâton de rouge à lèvres

L’authenticité ne vit pas

Dans des clichés sans sève

Le cœur ne se gruge pas

Avec des chants mièvres

La lucidité ne s’abreuve pas

Des soldes médiatiques

La liberté ne se gagne pas

Sans les choix qu’on fabrique.


2003



25/10/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres