Fragments...

Mono poly

 

La partie était longue

Plus de 20 lunes déjà

Un in-quarto oblong

En jeux mots à bras

 


Sur l'échiquier, j'm'aie tué

J'avais attrapé un hoquet

Après avoir trop roqué

 


Au jeu de tarot j'm'ai excusé

Ils avaient tous les atouts

Et ont mené le p'tit au bout

 


A la canasta j'm'ai gelé

J'ai mis le deux en travers

Et l'paquet fût pour l'adversaire

 


Au poker avec ma double paire

J'ai tout mis à terre

J'avais trop les nerfs

 


J'aime pas la crapette

C'est plein de courbettes

Le fruit y devient blette

 


Au trivial poursuite

Ma mémoire me quitte

J'fait même pas une suite

 


Alors qu'au brou d'chou

J'ramasse tous les plis

Dame de coeur y compris

 


Au jeu de go stratégie

Prisonniers et territoires

Une histoire bien bizarre

Sur des tombes ressuscitées

 


Au jeu de solitaire

Les sentiers sont obscurs

Ilôt de tendre clarté

Bordé d'éclaboussures

 


Sur ma table de chevet

L'as tu rencontré

Ce jardin imprégné

D'invincible inexpliqué

Les images outre veillées

Enrobent leur perplexité

C'est un parfum enlacé


Fragile équilibre

Comme une permission de minuit...


07/07



25/10/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres