Fragments...

Urbaine

 

 


La rue a revêtu

Signes et verrues

La foule est à son comble

Les pavés grouillent de monde

 

 


Masques en bandoulières

Des nantis aux exclus

Elle dégueule sa fourmilière

Stigmates de son chahut

 

 


Univers étrange

De bruits et de couleurs

Ou se mélangent

Formes de vies et odeurs

 

 


On y croise le passé

Le présent et l’imparfait

Les contrastes

Les paradoxes

Les décontractes

Les véloces

 

 


Du piéton au camion

Du clocher au klaxon

Le stress des bouchons

Les ruelles aux bas fonds

La flaque de l’air noir

Le scintillement du présentoir

Du désespoir au dérisoire

 

 


Anonyme de sangs inconnus,

Flanquée d’un rythme incongru

Elle bat son pouls , la rue,

Théâtre mouvant

Décor permanent

Détails changeant.


2004



25/10/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres