Fragments...

Niché

 

Les doigts gantés de vide

Battent leur plein

Profitant d'autres les rides

A jouer mesquin


Une main cogne sur les murs

Sans frapper à la porte

Prisonnière de son armure

Et de ses cloportes


Les doigts gantés de vide

Se donnent importance

Voyeurs plus que lucides

A refuser leurs danses


Une main a rayé les murs

Captive de sa complexité

Il était un chemin plus sûr

Celui de la simplicité...

 

Il est des nids inviolables

Dans l'univers câble...

14/11/08

 



14/12/2008
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres