Fragments...

Graine d'anar

 


 

Anarchiste « intégrée »

Anartiste « désintégrée »

Faut bien vivre

Mais rester libre


Quelques gouttes de lune

Dans un jardin

Où les oiseaux n'en finissent

Pas de s'éteindre


Tu ne sais pas

Le chemin lucide

De fragiles pas

En haleines fétides

Bourgeoises imbéciles

Consumant l'ennui

D'une vie trop facile

Entre chaînes et fusils

Pédantes agressives

Supérieures en fiel

Masquant une rive

Médiocre de miel

Quand le rêve est de posséder


Je ne possède que mes rêves.

Et mes bras chargés d'expérience

Qui ne flirtent pas l'appât rance..


J'ai croisé ces regards

Aux ombres qui raffolent

Attendrir le hasard

D'une faiblesse qui racole


Ils promènent des baisers

Périmés de soupçons

Vitrines absorbées

D'un orgueil néon


Haletant de mépris

Le spasme des nantis

Titube sous l'ennui

Des stylos refroidis


Loin des cristaux de songes

Où les âmes se rongent

Dans l'effroi de lèvres

Qui marchent ou crèvent

Captives d'un sol noir


J'aime le dérisoire


J'aime pas le formica

Imbibé de mauvaise foi

Les canettes molotov

Capsulées pavlov

Encore moins la bouse

Formatée de jalouses


Je garde salvatrice

La nuit qui ouvre ses fruits

Aux tempes fixes

Je laisse poings et fusils


Le silence sur cette terre

A plus de caractère

Que tous les sphincters


Les champs de fleurs éblouis

Ne se pincent pas

Pour s'obliger à sourire...


2007



25/10/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres